Le bruit des origines

Mellön

Le bruit des origines

Y’a 20 ans, Marcel sortait les macro et rentrait les micro.

Les moteurs des frigos grondent et bourdonnent. Ils recrachent chaleur et humidité dans le petit dépanneur qui, en plein mois de juillet, n’en demandait pas autant.

Un homme entre. Contrairement aux enfants qui ont afflué tout l’après-midi, il ne vient pas chercher un Mr. Freeze.

Assis derrière le comptoir, Marcel le salue discrètement et le suit des yeux. L’homme longe les frigos en soulevant sa casquette et en expirant d’un souffle fatigué qui lui gonfle les joues. Il revient sur ses pas, scrute les portes, fronce les sourcils. Il entre dans la chambre froide et en ressort quelques secondes plus tard. Marcel esquisse un subtil sourire en coin : il connaît la suite. L’homme refait l’aller-retour, regarde vers le comptoir puis finit par demander :

– Pardon, euh, la Môlsonne, vous la mettez où?

– On n’en a p’us, répond calmement Marcel, ne sachant jamais de quel côté penchera son interlocuteur. On a maintenant seulement de la bière de petites brasseries du Québec.

Si ce n’était des réfrigérateurs qui grognent, on entendrait une mouche voler, avant qu’elle aille finir sa course dans le tourbillon de plastique collant à l’arrière du magasin.

– Il vous en reste p’us ou vous en avez juste p’us?

– On n’en a juste p’us. Mais y’a peut-être certaines bières que vous pourriez aimer dans ce qu’on a.

– Ouin. Ok, merci.

Il sort, sans même prendre un popsicle.

****

Nos origines, on peut les retracer dans cet épisode, même s’il relève davantage de la fiction que du récit historique.

En 2002, à travers le tapage que mènent les brasseries industrielles avec leurs campagnes de pub et leur machine nourrie au marketing agressif, alors que tout le monde achète sa bière en caisses de 6, 12 ou 24, Marcel Sévigny prend la décision que le dépanneur de quartier qu’il vient de racheter n’offrira pas les grandes marques mais plutôt mettra de l’avant des bières de microbrasserie.

Cette première bière exclusive brassée pour le 20e anniversaire du Vent du Nord ne pouvait être autre chose qu’un hommage à Marcel, celui grâce à qui tout a débuté. On souhaite souligner cette détermination qui a marqué nos débuts. Cette foi dans les produits locaux, on la porte en nous depuis 20 ans. Et par la bande, c’est une manière de souligner l’audace de toute une industrie, d’une foule de gens qui ont décidé de sauter un peu dans le vide pour faire grossir une offre différente, une bouteille, une canette à la fois.

****

Cette bière est la version bien actuelle d’un vieux style, brassé par Mellön, des nouveaux sur la scène brassicole (eux, ils fêtent leur 1er anniversaire!). Et notre lien avec eux, on le doit à notre équipe : notre ancien gérant à Rock Forest, Jasmin, nous les a fait connaître et, quand il est devenu gérant de leur bar, le lien était tout naturel.

David, Alexandre, merci d’avoir embarqué avec autant d’enthousiasme dans cette demande un peu spéciale d’une gang de Sherbrooke!

Style

Bière de table 2.0. Ajout de miel artisanal à l'ébullition. Lagerisée et refermentée en bouteille.

Ingrédients

Eau, malt, houblon, miel des Cantons, levure.

Notes de dégustation

Bière sèche présentant un léger funk fruité. Acidité citronnée se mariant agréablement au houblonnage à froid. Accessible et rafraîchissante.

Pourcentage d'alcool

4%

Suis-nous par courriel ou par texto.

Inscris-toi!

Pour ne rien manquer,

suis-nous!

Infolettre

On t’envoie des nouvelles environ une fois par mois pour que tu saches tout le temps ce qui se passe par chez nous. Au menu : chroniques, concours et évènements à ne pas manquer!

Nouveautés textées

On t’envoie un SMS pour te dévoiler avant tout le monde nos nouveaux arrivages de la semaine!